En lien avec le ministère de la transition écologique et solidaire le BRGM met à disposition sur son portail Infoterre la politique et la méthodologie de gestion de sites et sols pollués. Cette nouvelle fonction permettra de consulter les données sur la politique et la méthodologie mise en place par le ministère chargé de l’environnement.

Qui aura accès à la base données nationale sur les sites et sols pollués ?

A retenir que les informations sont disponibles pour les administrations, les exploitants d’installations classées les bureaux d’études également les experts technique et de valorisation foncière. Le grand public pourra également y avoir accès. L’élaboration de ces informations a été possible grâce à la participation du ministère, du BRGM, mais aussi de gros noms tels que l’ADEME et l’INERIS.

Le BRGM : une référence pour l’évaluation et à la reconversion d’environnements pollués

Dans le domaine de la gestion des sites, sols et sédiments pollués, le BRGM constitue la référence nationale pour la conception de diagnostics, la mise au point ou l’évaluation de procédés de surveillance et de réhabilitation d’environnements pollués par d’anciennes activités économiques (friches industrielles, anciens sites miniers). Ce nouvel outil est une mine d’information pour les experts en valeur vénale (notamment foncier) et les experts techniques.

Sol pollué. Vous recherchez un article-conseil ou un prestataire spécialisé ?

Voici notre sélection :