Dans un article récent, nous avons mis en évidence différents risques susceptibles de rendre vulnérable votre entreprise. Voir notre article si vous l’avez raté en cliquant-ici.
Nous en avons profité pour évoquer la notion d’expertise préalable d’assurance.
L’expertise préalable d’assurance est une démarche de valorisation des actifs immobiliers et mobiliers. Nous allons développer les principales idées à retenir ci-après.

Vous recherchez un partenaire pour une expertise préalable d’assurance. Consultez LAMY Expertise. Vous pouvez contacter votre conseillère spécialisée, Elodie Lepinay par email en cliquant-ici ou au 01.82.83.77.15.

Le référentiel CNPP 6109 appliqué à l’expertise préalable d’assurance

L’expertise préalable d’assurance vise à déterminer les capitaux de votre entreprise. Le Référentiel CNPP 6109 s’applique à l’expertise préalable. La démarche de valorisation consiste à lister les actifs d’une société et à les estimer, en valeur à neuf et en valeur vétusté déduite. Le déroulement de la mission se fait en 3 étapes :

Les étapes d’une expertise préalable d’assurance

Etape 1. Une première rencontre pour identifier vos besoins et objectifs en terme de recensement de votre patrimoine. Durant cette étape, il est nécessaire de caractériser vos actifs patrimoniaux : bâtiments, outils de travail, machines industrielles

Etape 2. La réalisation de l’inventaire. Elle vise à déterminer les capitaux à garantir de votre patrimoine immobilier et mobilier afin d’éviter ainsi la sous ou la sur-assurance.

Etape 3. La valorisation de l’inventaire. L’objectif est de définir les capitaux maximum ce qui permet ensuite de lancer un appel d’offres auprès des assureurs.

Bon à savoir : l’expertise préalable comprend des estimations mais aussi certaines informations techniques particulières sur le bâti. LAMY Expertise fait intervenir des acteurs spécialisés dans les problématiques de valorisation immobilière mais aussi en économie de la construction. LAMY Expertise est également expert d’assuré après sinistre. Plus d’information ici

Quels sont les objectifs d’une expertise préalable d’assurance ?

  • Estimer la juste valeur des actifs dans le cadre d’un contrat d’assurance
  • Éviter une sous-estimation pouvant conduire à l’application d’une règle proportionnelle des capitaux
  • Éviter une estimation impliquant une sur prime d’assurance notamment dans un but d’optimisation de cette dernière
  • En cas de sinistre (incendie, explosion, inondation, etc.), faciliter la procédure d’indemnisation
  • Disposer d’un rapport détaillant le patrimoine avec un inventaire détaillé en valeur à neuf et vétusté déduite, avec possibilité d’actualisation annuelle.
  • Disposer d’une valorisation détaillée engageant la responsabilité d’un expert reconnu

Vos questions au jour le jour sur l’expertise préalable d’assurance

  • Comment faire réaliser une expertise préalable d’assurance ?
  • Quelles différences entre un expert en expertise préalable d’assurance ou en valeur vénale ?
  • L’expertise préalable propose t-elle une valorisation vétusté déduite ou reconstruction à neuf des actifs immobiliers ?
  • Comment optimiser sa prime d’assurance ?
  • En quoi peut-il être judicieux, pour un courtier d’assurance, de disposer d’une expertise préalable d’assurance ?
  • Qu’est ce que le SMP (sinistre maximum possible) et comment l’estimer ?