Le comité d’entreprise (CE) assure, contrôle ou participe à la gestion de toutes les activités sociales et culturelles établies dans l’entreprise prioritairement au bénéfice des salariés, de leur famille et des stagiaires. Il est, ainsi, courant qu’un comité d’entreprise propose des séjours de vacances à leurs salariés et familles. Les centres de vacances peuvent être des sites loués à un tiers ou encore détenus en propre. A la mer, à la montagne ou à la campagne. S’agissant des actifs acquis, la gestion du parc immobilier s’avère souvent complexe pour le CE qui n’est pas correctement préparé et/ou accompagné. Explications.

Le Schéma Directeur Immobilier : un outil pour mieux gérer les centres de vacances

Le patrimoine d’un comité d’entreprise constitue un réel enjeu financier. La raison principale : il coûte cher à entretenir. Cela implique des décisions en matière de maintenance préventive, de réparation d’éventuels désordres ou encore de mise en conformité réglementaire d’un centre de vacances. Les cessions et acquisitions d’actifs immobiliers sont également à projeter. De fait, il appartient au comité d’entreprise de mettre en place une gestion active de son patrimoine immobilier afin de rationaliser ce parc et d’offrir le meilleur service au meilleur endroit, tout en dégageant de réelles marges de manœuvre. Le SDI (Schéma Directeur Immobilier) est l’outil idéal pour prioriser les actions à court et moyens termes. Pourtant, peu de comités d’entreprise ont instauré un SDI. En savoir plus sur la notion de SDI en cliquant-ici

Les difficultés de quelques grands Comités d’Entreprise souvent pointées

Gestion opaque, appels d’offres douteux, doubles facturations… C’est à partir de 2010 que la Cour des comptes à mis à jour des dysfonctionnement dans la gestion de certains comités d’entreprise. La brigade financière a également enquêtée. La gestion du patrimoine immobilier a été qualifiée pour certains comités comme étant “un vrai désastre”. EDF, Air France, France Télécom, RATP et SNCF : consultez l’infographie “Tempête sur les comités d’entreprise”

Revue de presse au sujet du site de Serre Chevalier du CRE RATP

Il arrive même qu’un centre de vacances soit fermé en raison de grave problèmes techniques touchant à la sécurité pour des personnes (personnels et occupants). Voir ci-après la revue de presse concernant le CRE RATP et son site de Saint Chaffrey qui illustre les difficultés de certains comités d’entreprise avec leur immobilier.

Une question ? Une problématique immobilière ?
Au sujet d’un hôtel, d’un centre de vacances ou tout autre ERP ?